Basile (7).jpg

L'Usine à G.A.S.

 

Créé en 2016, ce collectif était constitué d'une dizaine d'associations, mangeuses d’agrumes des Galline Felici. Aujourd'hui, ce collectif rassemble une quarantaine d'associations de Groupement d'Achats Solidaires (G.A.S.).

Pourquoi se féderer ?

 

 

Il semble qu'il y a un consensus sur l'envie de construire quelque chose ensemble, de concrétiser ce réseau que nous formons déjà, pour développer les circuits courts, la consommation critique, participer à quelque chose, être acteur de la transition, changer le monde, faire la révolution (chacun selon ses ambitions).
 

A travers ses rencontres, l'Usine à Gas favorise les échanges d’expériences des associations disséminées partout en France. Elle soutient également les groupes qui organisent la «Festa des Courts Circuits» où se rassemblent les gens qui ont envie de faire autrement, de trouver des alternatives, en bref de participer à la «petite révolution gentille».