Consorzio  « Le Galline Felici »

Nous sommes...

 

Nous sommes Siciliens

amoureux de notre terre
offensés par ses blessures
déterminés à agir pour changer

Nous sommes des agriculteurs

qui pratiquons l'agriculture naturelle depuis de nombreuses années
certains d'entre nous depuis vingt-cinq ans
certains d'entre nous ont depuis longtemps renoncé à la certification
nous voulons continuer à vivre de l'agriculture

 

Nous sommes des amis

on travaille, on lutte, on sue ensemble depuis longtemps
pour un monde plus sain et plus juste
pour une agriculture respectueuse des équilibres naturels de l'environnement

 

Nous sommes ceux qui, depuis dix ans,

approvisionnons de nombreux GAS (correspondent aux AMAPs)  du centre et du nord de l'Italie.
Le consensus croissant au cours des six dernières années nous confirme que nous sommes sur la bonne voie.

Nous sommes les fruits différents du même arbre

Depuis Novembre 2007, nous avons créé un consortium.
Chaque année, nous accueillons de nouveaux amis dans le poulailler.
Certains poussins sont devenus d'heureuses poules heureuses (normal, non?)

"Conscients que, malgré les progrès de ces années, notre expérience reste une goutte dans l’Océan, et que l’économie solidaire devrait devenir “l’économie normale”, nous pensons qu’il est indispensable de continuer à croitre ensemble, avec cohérence et harmonie par rapport aux nouveaux scénarios que notre époque nous “impose”, bien entendu, en nous mettant toujours en question, parce que le changement part surtout d’une autre manière de regarder les choses."

Le Galline Felici

Leur Histoire

 

A l’origine, tout est parti de Roberto, un agriculteur déjà en bio depuis 20 ans, tellement opprimé par les règles du marché qu’il envisageait d’abandonner son beau métier : produire des agrumes et des légumes d’excellente qualité, à cause des insurmontables difficultés économiques.

L’histoire d’amour débute en 2002 quand Roberto rencontre le réseau des GAS.


Il commence à expédier quelques colis postaux et en peu de temps les expéditions augmentent. Les gens sont contents du prix, du goût, du fait de pouvoir connaître l’agriculteur, de pouvoir partager ses valeurs et ses rêves. Ce n’est pas uniquement un échange « commercial ». C’est le partage d’un projet qui sera plus tard appelé la « petite révolution douce ».

 

Petit à petit, de plus en plus d’agriculteurs sont impliqués ; tous sincèrement engagés depuis longtemps dans la vulgarisation de l’Agriculture Biologique et passionnés par la pratique d’une agriculture non prédatrice vis-à-vis de la Terre mais au contraire porteuse de fertilité et de santé.

Cette histoire est la preuve que l’union fait la force. L’important étant de s’unir autour d’un projet de changement en profondeur.

Les pionniers du « poulailler » : aux nombre de 10 commencent donc l’aventure du « travailler ensemble », grand défi pour la Sicile où l’individualisme est roi. Ils apprennent ensemble la complexité de la logistique nécessaire pour répondre aux exigences des Groupes d’Achat.

Quelques chiffres :

Depuis les 10 originelles, les exploitations membres du consorzio sont maintenant 35. Parmi celles-là, 5 sont des coopératives dont 4 opèrent dans le secteur social.

Il y a aussi une trentaine d’exploitations définies “pulcini” (poussins), dans l’attente de devenir membres, après un moment d’attentive connaissance et collaboration réciproque.

Le Consorzio emploie une trentaine collaborateurs. Cela aide à répartir les rôles et la charge de travail.

Les producteurs des Galline Felici sont tous de petits producteurs, tous en régime d'agriculture biologique bien que certains aient décidé de quitter la certification car elle est devenue une pratique bureaucratique plutôt qu'un vrai contrôle dans les champs.

« Nous produisons en fonction de la saison et du climat et de nos capacités. Souvent nous devons faire des modifications et ajuster des commandes. Nous savons que c'est du travail en plus pour ce qui font l'effort de partager et de distribuer les produits et on est désolé! mais d' un autre côté c'est la garantie de l'honnêteté de notre travail.

Nous ne faisons pas de commerce. Nous vendons le produit de nos terres et de notre travail. Le prix est décidé entre les participants de la coopérative et dans un dialogue continu avec les amis des GAS et des AMAP. Les prix sont décidés pour vous garantir un bon prix mais aussi de rémunérer de façon juste les producteurs et les travailleurs.

 

Les relations qui se sont développées nous ont permis de réaliser vraiment que l’union fait la force et de réaliser le potentiel énorme, encore tout à découvrir, qui se manifeste lorsque les personnes qui se rencontrent ne se rencontrent plus seulement pour vendre et acquérir des produits de qualité pour des prix équitables.

 

 Tous parmi nous sommes profondément changés au travers de cet échange de relations humaines entre un grand nombre de personnes désireuses de donner leur propre participation pour un changement social. »

Association Juste un zeste

Esplanade des droits de l'Homme

05600 Guillestre

juste.un.zeste@gmail.com

juste.un.zeste@gmail.com

  • Google+ Social Icon
paolo